Comment attacher vos chaussures en  méthodes différentes

Comment attacher vos chaussures en méthodes différentes

Méthode 1 : Criss Cross

C’est la méthode la plus courante de laçage des chaussures, ce que nous trouvons habituellement déjà une fois que nous achetons les chaussures. Les lacets sont simplement tissés ensemble, d’un trou à l’autre.

Retrouvez dans ce site les comparatifs des meilleurs chaussure randonnée.

Caractéristiques :

Aspect traditionnel
Facile à réaliser
Confortable
Chaussure avec des rides

Méthode 2 : Over Under

Cette méthode réduit le frottement entre les lacets et l’œillet de la chaussure, ce qui facilite le serrage et le desserrage de la dentelle et prolonge sa durée de vie.

Caractéristiques :

Absolument mon préféré (mais c’est un détail)
Aspect décoratif
Plus rapide et plus facile
Lacets plus durables

Méthode 3 : Écart

Cette variante simple du Criss Cross permet de sauter par-dessus une croix, créant ainsi un espace au milieu du laçage, ce qui permet de contourner une zone sensible du pied, par exemple sur le cou ou d’augmenter la flexibilité de la cheville.

Caractéristiques :

Soulage la douleur gênante
Permet plus de flexibilité
Un look à la mode
La longe se termine 15 % plus longtemps

Méthode 4 : Détroit européen

Vous voyagez souvent ? Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué aux pieds des Européens : cette méthode traditionnelle de laçage semble être la plus répandue en Europe. Les lacets passent directement d’un œillet à l’autre vers l’extérieur et en diagonale vers l’intérieur.

Caractéristiques :

Utilisé pour les chaussures de cérémonie
Inclinez-vous au-dessus de la chaussure
Croisement des lacets en dessous
Extrémités 3 % plus courtes