Comment manger des aliments difficiles ?

Comment manger des aliments difficiles ?

A l’exception des plats qui doivent être consommés spécifiquement avec les mains, car tous les autres plats doivent être utilisés avec des couverts : certains plats, cependant, sont plus compliqués que d’autres, alors voyons comment manger des aliments difficiles en suivant les bonnes règles de l’étiquette.

Crustacés. Dans la plupart des cas, ils sont servis déjà ouverts et ensuite recomposés : il sera ainsi facile de les ouvrir avec une fourchette et un couteau spécialement conçus à cet effet. En ce qui concerne le homard et tous les crustacés à pinces, ceux-ci doivent être écrasés avec une pince et leur pulpe doit être prise à la fourchette. A la fin du repas, les invités peuvent utiliser les plateaux de lavage pour parfumer leurs mains.

Huîtres et mollusques. Celles-ci doivent être servies déjà ouvertes : les consommer le sera, donc, il suffit de prendre l’intérieur avec la fourchette sur la table.

Poisson avec un arête de poisson. Ceci devrait être apporté à la table dans son ensemble, pour être ensuite fileté par la propriétaire ou le serveur et ainsi servi et puis mangé avec des couverts à poisson. S’il reste des os, il vaut mieux les éviter sans toutefois les cracher de manière évidente : il vaut mieux les mettre discrètement de côté, sur le bord du plat.

Fromage. Selon qu’il s’agit d’un fromage à pâte molle ou dure, les règles de consommation varient : dans le premier cas, en effet, il faut utiliser une fourchette pour le prendre et le placer sur le pain d’où il est ensuite consommé, alors que pour les fromages plus affinés il suffit de le couper avec un couteau et une fourchette, puis de le mettre en bouche avec cette dernière.

Des escargots. La coquille est maintenue en place à l’aide d’une pince spéciale tandis qu’à l’aide d’une fourchette spécialement conçue à cet effet (elle est petite et ne comporte que deux pointes) on extrait l’escargot lui-même.

Asperges. Qu’y a-t-il de difficile à manger ces légumes, pourrait-on dire ? Pour les manger à leur meilleur, vous devez utiliser la pince appropriée et non une fourchette ou un couteau. En l’absence de ces derniers, seules les pointes d’asperges devraient être servies.

Spaghetti. Pour les consommer, n’utilisez pas de cuillère mais simplement une fourchette : une fois roulées autour de la coutellerie, elles peuvent être portées à la bouche.

Manger les aliments dits difficiles n’est donc pas une tâche aussi impossible qu’on pourrait le croire à première vue : l’étiquette, en effet, “oblige” les hôtes à mettre sur la table les couverts appropriés à chaque plat qui, en aidant à sa consommation. Un chapitre séparé est consacré aux fruits, que vous devez apprendre à couper et à déguster selon des règles spécifiques.