Conduire dans la neige comme un professionnel ! Découvrez comment.

Conduire dans la neige comme un professionnel ! Découvrez comment.

Conduire dans la neige n’exige pas une autre façon de penser la gestion du volant et des pédales. C’est une question de frottement, ce qui fait adhérer vos pneus à la route et vous permet d’accélérer, de freiner et de diriger : il y a beaucoup moins de frottement en hiver qu’en été.

La plus grande partie de l’écart peut être attribuée au fait (évident) que la neige et la glace rendent la route glissante, mais des températures plus basses affectent le comportement des pneus, même lorsque la route semble parfaitement sèche.

Le “coefficient de frottement” commence entre zéro (pas de frottement) et un (frottement important).

Un bon pneu haute performance sur asphalte sec a un coefficient de frottement de 1. Le même pneu sur route mouillée tombe à 0,7. Ce n’est pas terrible, mais il suffit de penser qu’il faut être plus prudent !

Sur la neige, cependant, le coefficient est d’environ 0,15. Et sur de la glace ? Seulement 0,08.

Quelle est la caractéristique la plus importante d’une voiture ou d’un camion dans des conditions de conduite hivernale ? Si vous pensez aux quatre roues motrices, vous vous trompez ! Les quatre roues motrices ne peuvent que vous faire aller plus vite.

La bonne réponse, ce sont les pneus neige.
Un bon pneu neige aide de deux façons.

Sa bande de roulement plus profonde est conçue pour ” couper ” la neige et atteindre la route.

Plus important encore, le caoutchouc qui compose la bande de roulement est formulé chimiquement pour être plus souple et mieux adhérer à l’asphalte froid. Dommage qu’aucune composition de caoutchouc ne puisse fonctionner à elle seule toute l’année et à toutes les températures : c’est pourquoi, ironiquement, les ingénieurs automobiles appellent souvent les pneus “toutes saisons” “trois saisons” ou “aucune saison”. On ne peut pas tout avoir et les compromis sont généralement perdus pendant la saison la plus froide.

Mais pensez quand même aux pas de géant que nous avons faits ! Nos parents utilisaient des chaînes et des pneus cloutés pendant les hivers froids, mais les pneus neige d’aujourd’hui offrent des fonctionnalités similaires sans les tracas des chaînes.